Comment améliorer mon confort thermique?

Une de vos principales préoccupations lors d’un projet de rénovation énergétique devrait être le confort thermique. En effet, gagner en confort thermique équivaut à amplifier la sensation de bien-être que vous ressentez au quotidien dans votre logement. Un bâtiment bien isolé et correctement chauffé et climatisé sera non seulement agréable en toute saison, mais également une source importante d’économies sur vos factures d’énergie. Dans cet article, nous vous expliquerons comment atteindre ces objectifs à travers la rénovation énergétique, afin d'améliorer et d’optimiser l’efficacité énergétique de votre logement.

Comprendre le confort thermique

La notion de confort thermique désigne le degré de satisfaction ressenti par une personne au sein de son environnement, lié à la température de celui-ci. Ce confort est subjectif, et est influencé par de nombreux facteurs, qu’ils soient liés à l’environnement en lui-même ou à l’individu concerné.

{{liste-1}}

Comprendre l’ensemble de ces facteurs est essentiel pour améliorer votre confort thermique : celui-ci ne se limite donc pas qu’à la température. Ainsi, pour vous sentir bien chez vous en toute saison, gardez un œil sur l’humidité, les mouvements d’air, la température et la qualité de l’air intérieur afin de vous garantir un environnement sain et confortable. 

Les sources de déperditions thermiques

Les déperditions thermiques sont causées lorsque l’énergie thermique s'échappe d’un espace chauffé pour arriver dans un espace plus froid. C’est un phénomène naturel, aussi appelé simplement perte de chaleur, provoqué par plusieurs facteurs. Souvent, c’est la mauvaise isolation des murs et du toit qui renforce ces déperditions, mais elles peuvent aussi être dues à des fenêtres et portes mal ajustées ou à un système de chauffage inefficace. Un logement sujet à de nombreuses déperditions thermiques devient plus compliqué à chauffer, entraînant une augmentation de la consommation d’énergie du foyer et donc de ses dépenses : l’impact est alors négatif à la fois sur les habitants, et également sur l'environnement.

Dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique, il faut donc faire de l’identification de ces sources de déperdition thermique votre priorité.

Ponts thermiques

Si vous voulez améliorer le confort thermique de votre logement, il est essentiel de repérer d’où proviennent ces déperditions thermiques, ou ponts thermiques. En effet, ces zones sont les responsables de ces variations de température : une maison mal isolée laisse s’échapper jusqu’à 30% de sa chaleur au niveau de ces ponts, trouvables au niveau de la toiture, des murs, planchers, portes et fenêtres. 

{{liste-2}}

Comme ces déperditions causées par les ponts thermiques ont un impact significatif sur vos dépenses énergétiques ainsi que sur votre confort, il est très important de considérer ces opérations comme des étapes clés dans la rénovation énergétique de votre logement.

Le chauffage

En plus de l'isolation, votre confort thermique dépend aussi de votre système de chauffage. Si sa fonction principale est de chauffer votre intérieur lors des périodes les plus froides, tous les systèmes ne sont en revanche pas égaux en termes d’efficacité, de coût et d’impact environnemental : il est donc primordial de trouver ce qui conviendra le mieux aux besoins et aux spécificités de votre logement, afin d’obtenir un confort thermique optimal.

Parmi les différents systèmes de chauffage, on retrouve les traditionnelles pompes à chaleur, mais aussi les poêles à bois et les radiateurs électriques. Il faut ici prendre en compte l’efficacité énergétique, le coût d’installation, mais aussi d’exploitation, et son impact environnemental. Par exemple, choisir une pompe à chaleur peut se révéler coûteux, mais celle-ci sera très efficace tout en ayant un faible impact environnemental. Le poêle à bois aurait lui aussi un faible impact en étant bien moins cher, mais avec une utilisation peut être moins pratique au quotidien. 

En prenant le temps d’identifier quels systèmes de chauffage et de climatisation correspondent le plus aux besoins de votre logement, vous améliorez non seulement votre confort thermique et faites des économies significatives sur vos factures d’énergie, mais vous réduisez également votre impact environnemental.

La ventilation

La ventilation joue un rôle crucial lorsqu’il s’agit du confort thermique et de la qualité de l’air de votre logement. Si elle permet de renouveler l’air intérieur et d’en éliminer les polluants, elle aide également à contrôler l’humidité, à réduire les risques de condensation et de moisissures, tout en maintenant une température agréable.

Elle se décline en plusieurs systèmes différents, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Lors du choix, prenez en compte l’efficacité du système, son coût d’installation et d’entretien, et son impact sur votre air intérieur et sur l’environnement. Ainsi, on retrouve la VMC, à simple ou double flux, et la ventilation hybride, équilibre entre la VMC et la ventilation naturelle. Cette dernière consiste à simplement ouvrir ses fenêtres soi-même régulièrement : c’est une option peu coûteuse et très facile, mais pas toujours suffisante.

La ventilation de votre logement est essentielle, non pas seulement pour votre confort thermique, mais également pour votre santé. Si la ventilation est mauvaise ou insuffisante, il se peut que des polluants intérieurs et de l’humidité s’accumulent, causant des problèmes de santé et la dégradation de la structure du bâtiment. Il est donc important de bien se renseigner sur le système choisi, afin d’en assurer le bon fonctionnement et l’entretien régulier.

{{aller-1}}

Les aides disponibles

Que vous choisissiez de réaliser une seule opération de rénovation énergétique, ou que vous commenciez un projet de rénovation globale, l’investissement requis pour optimiser le confort thermique de votre logement tend à devenir important très rapidement. Heureusement, de nombreuses aides vous sont proposées pour vous encourager dans ces travaux et vous accompagner dans leur financement, contribuant à avancer dans l’effort collectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ainsi, des aides telles que MaPrimeRénov’, les primes CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) et l’Éco-PTZ (Éco Prêt à Taux Zéro) vous sont accessibles facilement dans le cadre de ces travaux.

Notez que la plupart de ces aides sont cumulables, ce qui vous permet de financer une grande partie du montant de vos travaux.

{{cta-1}}

Conclusion

Améliorer votre confort thermique est une démarche essentielle pour votre bien-être quotidien : non seulement votre environnement n’en est que plus sain et agréable, mais cela contribue également à une réduction notable de vos dépenses en énergie. Au-delà de ces avantages évidents, vous réalisez un geste concret pour la planète, en réduisant de manière conséquente l’émission de gaz à effet de serre de votre foyer. C’est donc une démarche intéressante à tous les niveaux, autant pour vous que dans la lutte contre le réchauffement climatique. Si entreprendre un projet de rénovation énergétique vous intéresse, n’hésitez pas à vous renseigner en vous rapprochant d’un accompagnateur et de artisans qualifiés qui vous épauleront dans vos choix et démarches.

{{cta-2}}

Retrouvez le détail de chacune de ces aides, leur montant, leurs délais et leurs éventuels prérequis dans notre Guide des aides complet.

Guide des aides

Je commence dès maintenant mon projet de rénovation énergétique

S'inscrire sur Nidomio

Pour aller plus loin, n'hésitez pas à consulter nos articles dédiés aux différents travaux possibles :

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Température de l’air

Parmi ceux-ci, on retrouve la température de l’air, le facteur le plus évident. En effet, une température inconfortable, comme une forte chaleur ou une impression de froid, ne manque pas de déranger les habitants d’un logement et de nuire considérablement à leur confort. 

Humidité de l’air

L’humidité de l’air doit elle aussi rester située entre des seuils précis : un air trop sec peut assécher la peau et les voies respiratoires, tandis qu’un air trop humide favorise la prolifération de moisissures et d’acariens. 

Qualité de l’air

Veillez aussi à vérifier la qualité de l’air, votre confort respiratoire et thermique pouvant être impacté par la présence de polluants et d’une forte concentration de CO2. 

Mouvements de l’air

Les mouvements d’air, ou courants d’air, sont également à surveiller, étant agréables en été mais dérangeants en hiver.

Fenêtres

Ces dernières sont d’ailleurs un important point de déperditions dans un logement, le verre étant un mauvais isolant et les fenêtres anciennes ou manquant d’étanchéité créant des courants d’air : on estime que les fenêtres et les portes laissent s'échapper environ 15% de la chaleur d’un logement. 

Planchers

Concernant les planchers bas, on y détecte jusqu’à 10% des déperditions, surtout lorsqu’ils sont en contact avec un vide sanitaire ou un sous-sol non chauffé. S’ils sont mal isolés, ils créent également une sensation de plancher froid.

Toiture

Quant à la toiture, elle est la cause de 25% à 30% des déperditions thermiques, faisant de son isolation l’opération à prioriser dans votre projet de rénovation énergétique. Il s’agit d’ailleurs de la partie de votre logement la plus facile à isoler, tout en vous garantissant le meilleur gain énergétique.

Murs

Les murs représentant une très grande partie de l’enveloppe d’un logement, celui-ci perd grandement en efficacité énergétique et confort thermique lorsque ces isolations sont négligées. Si l’isolation de vos murs n’est pas optimisée, ils laissent entrer la chaleur au sein du logement en été, et la laissent s’échapper en hiver : ils représentent généralement la deuxième source de déperditions thermiques d’un logement, estimées entre 20% et 25%. 

What’s a Rich Text element?

text

heading 3

grgr

heading 4

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

rrrrrrr rrr rrr

zefzefzefzefze

  • zefzefzefzez
  • zefzefzef
  • zefzefzef

zefzefzefzef

zefzefzefzef

  1. zffezfzefzef
  2. zefzefzefze
  3. zefzefzefzefzef

zefzefzefzefze

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Articles similaires

Profils Fiscaux MaPrimeRénov’ 2024 : Trouvez Votre Catégorie

12/6/2024
MaPrimeRénov’ est une aide gouvernementale visant à encourager les travaux de rénovation énergétique. Pour savoir si vous êtes éligible et à quels montants votre ménage peut prétendre, vous devez connaître votre profil fiscal. Cet article vous aidera à comprendre comment le déterminer.
Lire la suite

Certificats d'Economie d’Energie (Primes CEE)

12/6/2024
Les primes des Certificats d'Économie d’Energie, ou CEE, sont encadrées par l’Etat. Elles sont proposées par les grands fournisseurs d’énergie aux particuliers. En effet, ils sont responsables d’une part majeure des émissions de gaz à effet de serre, et doivent compenser cette pollution grâce à la promotion de l’efficacité énergétique : ils incitent donc les consommateurs à réaliser des économies d’énergie, notamment en rénovant leurs logements. S’ils ne respectent pas cela, ces fournisseurs font face à une lourde pénalité financière. Tous les fournisseurs sont concernés, quelle que soit la forme d’énergie qu’ils proposent (électricité, fioul, chaleur, gaz, froid, carburant automobile…), et certaines grandes enseignes de distribution peuvent également allouer ces aides.
Lire la suite

MaPrimeRénov’ Geste par Geste

11/6/2024
MaPrimeRénov’ est l’aide principale mise en place par l’Etat, pour encourager les particuliers dans leurs travaux de rénovation énergétique. Elle vise à remplacer deux anciennes aides en les fusionnant : le CITE (Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique), ainsi que l’aide Habiter Mieux Agilité de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH). En encourageant les projets de rénovation énergétique au sein des logements français, cette aide s’inscrit dans la démarche de transition énergétique du gouvernement.
Lire la suite