Comment devenir professionnel RGE ?

La qualification RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) est un label de qualité pour les professionnels spécialisés dans la rénovation énergétique. Elle assure aux consommateurs que ces professionnels respectent des normes de qualité et d'efficacité énergétique. De plus, elle est souvent nécessaire pour que les clients puissent bénéficier d'aides financières pour la rénovation énergétique.
Comment devenir professionnel RGE ?
  • Qu'est un professionnel RGE?
  • Pourquoi devenir RGE ?
  • Comment obtenir cette qualification?
  • Comment la maintenir ?

Que vous soyez un professionnel dans ce domaine ou que vous envisagiez de le devenir, cet article vous fournira des informations utiles.

Qu'est-ce qu'un professionnel an RGE ?

RGE, ou Reconnu Garant de l'Environnement, est un label de qualité décerné en France aux professionnel du bâtiment qui réalisent des travaux d'efficacité énergétique et d'installation d'équipements utilisant des énergies renouvelables. Ce label a été mis en place par l’Etat pour aider les particuliers à identifier facilement les professionnels et les entreprises qui disposent des compétences nécessaires pour réaliser ces types de travaux.

Un professionnel RGE est donc un professionnel qui a prouvé son expertise dans le domaine de la rénovation énergétique et qui s'est engagé à respecter un certain nombre de critères de qualité. Ces critères concernent aussi bien la réalisation des travaux que le conseil aux clients, l'information sur les aides financières disponibles ou encore le suivi de la satisfaction client.

L'importance de la qualification RGE dans le domaine de la rénovation énergétique est double. D'une part, elle permet aux particuliers qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique de choisir un professionnel en toute confiance. D'autre part, elle est souvent un prérequis pour bénéficier de certaines aides financières dédiées à la rénovation énergétique, comme dans le cas de MaPrimeRénov’ ou d’un Eco Prêt à Taux Zéro.

En tant que professionnel, obtenir la qualification RGE est donc une manière de valoriser vos compétences, d'augmenter votre crédibilité auprès de vos clients et d'élargir votre clientèle en permettant à vos clients de bénéficier de ces aides financières.

Pourquoi devenir un professionnel RGE ?

Devenir un professionnel RGE présente de nombreux avantages pour les artisans du bâtiment. En premier lieu et comme mentionné précédemment, la qualification RGE est souvent un prérequis pour que vos clients puissent bénéficier de certaines aides financières dédiées à la rénovation énergétique. En étant RGE, vous ouvrez donc l'accès à ces aides à vos clients, ce qui peut être un argument de taille pour les convaincre de réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Le label RGE est aussi une marque de qualité reconnue par les pouvoirs publics et par les particuliers. En devenant un professionnel RGE, vous démontrez donc votre engagement pour la qualité et pour la transition énergétique, ce qui peut vous aider à vous démarquer de la concurrence.

Les travaux de rénovation énergétique sont en plein essor, portés par la prise de conscience écologique et par les incitations financières. En devenant un professionnel RGE, vous pouvez donc accéder à cette clientèle en croissance et développer votre activité.

Pour obtenir la qualification RGE, vous devrez suivre une formation qui vous permettra de monter en compétences sur les enjeux de la rénovation énergétique et sur les techniques spécifiques à ce type de travaux. C'est donc une opportunité de développement professionnel.

Quels sont les critères pour devenir professionnel RGE ?

Pour obtenir la qualification RGE, plusieurs critères doivent être remplis par les professionnels. Ces critères visent à assurer que les professionnels disposent des compétences et des connaissances nécessaires pour réaliser des travaux de rénovation énergétique de qualité. Le respect de ces critères se montre lors de la constitution du dossier de demande, à travers des documents.

{{liste-1}}

Il est important de noter que ces critères peuvent varier en fonction des spécificités de chaque métier et de chaque type de travaux. Il est donc recommandé de se renseigner auprès des organismes de qualification pour connaître les critères précis à remplir pour devenir un professionnel RGE dans votre domaine d'activité.

Quel est le processus pour devenir professionnel RGE ?

Une fois que vous vous êtes bien renseigné sur le label RGE, vous pouvez entamer les démarches pour l’obtenir. Il s’agit d’un processus qui nécessite plusieurs étapes. 

Tout d’abord, gardez en tête qu’il existe plusieurs qualifications RGE, chacune correspondant à un type de travaux spécifique (isolation, chauffage, énergies renouvelables, etc.). Il est donc nécessaire de bien choisir la qualification qui correspond à votre activité. Choisissez alors un signe de qualité ou plusieurs, selon vos spécialités, auprès d’organismes précis

Bon à savoir :

Si vous réalisez… Alors consultez cet (ces) organisme(s)
des travaux dans tous types de domaines et de spécialités liés à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables Qualibat
des installations d’équipements valorisant les énergies renouvelables Qualit'EnR
des travaux électriques en matière d’efficacité énergétique et/ou d’installation des énergies renouvelables Qualifelec
des travaux d’efficacité énergétique et apportez un conseil global aux clients dans le domaine de la performance énergétique, par le biais d’une évaluation thermique CAPEB et QUALIBAT
des travaux liés à la performance énergétique (construction ou rénovation) QUALIBAT et FFB
des travaux de rénovation lourde dans le cadre d’une rénovation énergétique globale du logement Céquami
des offres globales de rénovation énergétique Certibat

Une fois la qualification choisie, penchez-vous sur les formations. Vous pouvez déjà en avoir suivi par le passé, mais notez que, dans tous les cas, au moins un de vos collaborateurs devra être formé. Selon votre domaine (efficacité énergétique ou énergies renouvelables), de nombreuses formations sont disponibles. Les organismes cités précédemment sauront vous proposer des formations adaptées et précises.

Vous pouvez par la suite formuler votre demande de qualification et donc constituer votre dossier. Celui-ci doit contenir les documents évoqués précédemment, soit des documents légaux et administratifs, d’éventuels relevés de sinistre, des preuves de compétences et de régularité, ainsi que des références de travaux. 

Après une évaluation technique de votre dossier par un expert, un certificat RGE vous est délivré si vous remplissez toutes les conditions. Ce certificat a une durée de validité maximale de 4 ans, après quoi vous devrez subir un nouveau contrôle pour le renouvellement.

{{aller-1}}

La délivrance du certificat est enregistrée par l'organisme délivrant le label RGE et vos coordonnées ainsi que votre qualification ou certification sont rendues publiques. Des contrôles seront réalisés par la suite pour vérifier que vous respectez bien les normes RGE : si ce n’est pas le cas, vous pouvez perdre la certification.

Il est important de noter que le processus pour devenir un professionnel RGE peut prendre plusieurs mois. Il est donc recommandé de s'y prendre à l'avance si vous souhaitez obtenir cette qualification.

Comment maintenir sa qualification RGE ?

Une fois que vous avez obtenu votre qualification RGE, il est important de noter que cette dernière n'est pas définitive et doit être maintenue. Pour conserver votre qualification RGE, vous devez respecter certaines obligations.

{{liste-2}}

Il est donc essentiel de rester vigilant et de respecter ces obligations pour conserver votre qualification RGE et continuer à bénéficier de ses avantages.

Conclusion 

Devenir un professionnel RGE est une étape importante pour tout artisan travaillant dans le domaine de la rénovation énergétique. Cette qualification offre non seulement une reconnaissance de la qualité de votre travail, mais elle ouvre également la porte à de nombreuses opportunités. En tant que professionnel RGE, vous pouvez accéder à certaines aides financières réservées aux travaux de rénovation énergétique, ce qui peut vous aider à attirer plus de clients et à développer votre activité.

De plus, en obtenant la qualification RGE, vous démontrez votre engagement dans la protection de l'environnement et la réduction de la consommation d'énergie. C'est un message fort à envoyer à vos clients, qui sont de plus en plus nombreux à chercher des solutions pour rendre leur habitation plus écologique.

Cependant, devenir un professionnel RGE nécessite un investissement en termes de temps et d'efforts. Entre la formation, l'audit et le respect des obligations légales, le chemin peut sembler long et difficile. Mais n'oubliez pas que ces efforts sont un investissement pour l'avenir de votre entreprise.

Alors, si vous êtes un professionnel spécialisé dans la rénovation énergétique et que vous n'avez pas encore votre qualification RGE, n'hésitez pas à vous lancer dans cette démarche. Les avantages que vous pouvez en tirer sont bien réels et peuvent faire une réelle différence pour votre activité.

Bon à savoir : Le certificat RGE doit inclure des informations telles que :

  • Le nom de l'organisme délivrant le label RGE
  • Vos informations (nom, adresse, forme juridique, nom du responsable légal)
  • La référence au référentiel de qualification ou certification
  • Les domaines du signe de qualité attribués
  • Les compagnies d'assurance auprès desquelles vous êtes assuré
  • La date d'effet et la durée de validité de la qualification ou certification
  • La date d'échéance du certificat

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Critères légaux, administratifs et juridiques

Dans un premier lieu, l’artisan doit correspondre à des critères légaux, administratifs et juridiques. Vous devez être en règle sur le plan administratif, fiscal, légal et social. Pour cela, vous devrez fournir un extrait Kbis, une attestation de l'Urssaf récente, des attestations d'assurances en responsabilité civile et en responsabilité construction, et un relevé de sinistres des 4 dernières années.

Critères de compétences

Pour ce qui est des critères de régularité et de compétences, vous devez démontrer votre compétence professionnelle, vos moyens techniques et humains pour les travaux concernés. Cela inclut la preuve de maîtrise des connaissances d'un ou plusieurs responsables techniques de chantier, le respect des exigences en termes de ressources humaines, les compétences en étude, coordination de chantier et de conseil, des informations financières sur les 2 derniers exercices comptables, et le respect des exigences de moyens matériels pour réaliser les prestations concernées.

Critères de qualité

Enfin, des critères de qualité des travaux sont également à prendre en compte. Vous devez fournir au moins 2 références de chantiers achevés au cours des 4 dernières années dans l'activité désignée RGE. L'organisme délivrant les signes de qualité RGE interrogera directement les clients sur les conditions de réalisation de ces références.

Formation préalable

Pour devenir un artisan RGE, il est également nécessaire de suivre une formation spécifique. Cette formation doit être dispensée par un organisme de formation reconnu et doit porter sur les enjeux de la rénovation énergétique et sur les techniques spécifiques à ce type de travaux. La formation doit être validée par une attestation de compétences.

Assurance professionnelle

Veillez aussi à posséder une assurance professionnelle qui couvre les risques liés à votre activité. Cette assurance doit notamment couvrir la garantie décennale, qui est obligatoire pour les travaux de rénovation énergétique.

Respect de la charte

Les artisans qui souhaitent obtenir la qualification RGE doivent s'engager à respecter une charte de qualité. Cette charte comprend notamment des engagements en termes de conseil, de réalisation des travaux et de service après-vente.

Contrôles

Enfin, pour obtenir et conserver la qualification RGE, les artisans doivent accepter de faire l'objet de contrôles réguliers. Ces contrôles, réalisés par des organismes indépendants, visent à vérifier le respect des critères de qualification et la qualité des travaux réalisés.

Suivre une formation continue

Pour rester à jour sur les dernières normes et techniques en matière de rénovation énergétique, il est nécessaire de suivre une formation continue. Cela peut prendre la forme de modules de formation complémentaires ou de journées de formation organisées par les organismes de qualification.

Faire l’objet d’audits

Afin de vérifier que vous respectez toujours les critères de la qualification RGE, des audits sont réalisés régulièrement. Ces audits peuvent être annoncés ou inopinés et portent sur la qualité de vos travaux, votre gestion de l'entreprise et votre respect des obligations légales.

Respecter les obligations légales

En tant qu'artisan RGE, vous devez respecter toutes les obligations légales liées à votre activité. Cela inclut, par exemple, l'obligation d'avoir une assurance décennale, de respecter les normes de sécurité sur les chantiers, ou encore de fournir un devis détaillé à vos clients avant le début des travaux.

Satisfaire au mieux vos clients

Enfin, pour conserver votre qualification RGE, vous devez veiller à la satisfaction de vos clients. En effet, les organismes de qualification peuvent demander à vos clients de remplir un questionnaire de satisfaction après la réalisation des travaux. Si la satisfaction de vos clients est insuffisante, vous pouvez être amené à perdre votre qualification RGE.

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Articles similaires

Nos conseils pour les professionnels

10/6/2024
Chez Nidomio, nous savons à quel point votre rôle est crucial dans la transition énergétique et nous voulons vous accompagner dans ce processus. Ici, vous trouverez une mine d'informations pour vous aider à naviguer dans le paysage complexe des aides à la rénovation énergétique, à comprendre les différentes formations disponibles pour vous aider à développer vos compétences et à rester à jour avec les dernières innovations et réglementations.
Lire la suite

Guide des bonnes pratiques pour les professionnels RGE

10/6/2024
Dans le monde en constante évolution des professionnels du bâtiment, il est essentiel de rester à jour sur les meilleures pratiques de l'industrie. Que vous soyez un artisan expérimenté ou que vous débutiez dans le métier, ce guide a pour but de vous fournir des informations précieuses pour améliorer votre pratique professionnelle.
Lire la suite

Formations et Qualifications

10/6/2024
Dans notre monde en constante évolution, la formation continue est devenue un pilier essentiel pour tout professionnel souhaitant rester compétitif et pertinent dans son domaine. Pour le secteur de la rénovation énergétique, ce principe est d'autant plus crucial. En effet, ce secteur précis connaît une transformation rapide, impulsée par les défis environnementaux actuels et la volonté collective d'atteindre une économie plus durable et respectueuse de l’environnement.
Lire la suite